Quelques mots sur un film a se procurer de toute urgence:

tarnationtarnation2951bde008d055a85307e261b694fc8b92

Réalisé par Jonathan Caouette
Avec Jonathan Caouette - Renée LeBlanc - David Sanin Paz...
Genre Drame
Année de prod. 2003
Durée 88 min

Synopsis:
   
   Tarnation
élabore une nouvelle écriture du documentaire.Ce long métrage est l'autoportrait de Jonathan Caouette, 31 ans, qui dès l'âge de 11 ans, décide de filmer la chronique chaotique de son enfance dans une famille texane.Avec Tarnation, il nous entraîne dans un tourbillon psychédélique à partir d'instantanés, de films d'amateur Super-8, de messages enregistrés sur répondeur, de journaux intimes vidéo, de ses premiers courts métrages et de bribes de la culture pop des années 80, accompagnés de scènes reconstituées, pour tracer le portrait d'une famille américaine éclatée par de multiples crises mais réunie par la force de l'amour.

tarnation011

La première raison de voir Tarnation est, je pense, le fait qu'il ne ressemble à aucun autre film.183728251
C'est une réelle psychanalyse que Jonathan Caouette se fait à lui-même. Il nous fait découvrir son évolution durant 20 années. Une évolution bien évidemment qui est totalement lié à son entourage. Il faut d'ailleurs préciser qu'il ne commence pas à parler de son histoire à partir de ses 11 ans, mais qu'il part de la rencontre de ses grands-parents. Il nous expose les éléments de son passé (qu'il soit lié directement à lui où non) qui pour lui ont une importance non négligeable sur la façon dont il a grandi.

tarnation4 L'atout principal de ce film est sa force émotive. Il y a réellement des passages bouleversants, où finalement on préfèrerait presque (pour lui)  que ce que l'on voit soit fictionnel. On se rend très rapidement compte que l'enfance et l'adolescence de Jonathan Couette n'a rien de classique, elle lui a été plus qu'éprouvante. Les premières images filmées par lui-même à l'âge de onze en sont le meilleur exemple. On le voit jouer un personnage, de façon très réaliste (sa profession actuelle est comédien...)...Et ce personnage est une femme enceinte qui explique pourquoi elle a assassiné son mari drogué, qui la battait et avait menacé de la tuer. Et la première chose que l'on se dit c'est qu'un enfant de cet âge ne devrait pas avoir l'idée de créer ce genre de personnage! Jonathan Caouette est (ou espérons pour lui a été) un garçon torturé par son passé, ainsi que par celui de sa mère qui a, et a eu, de nombreux problèmes psychologiques. Une mère qu'il aime énormément mais qui lui renvoie une image qui l'effraye. Et s'il devenait comme elle...

1507_tarnation4 Bien évidemment l'intérêt du film ne tient pas qu'au récit. Il ne faut surtout pas oublier le talent de cinéaste de Jonathan Caouette. Il faut déjà se rendre compte que faire un film qui n'est pas fouillis, et qui est captivant du début à la fin, à partir de 20 ans de vidéo, tient presque de l'exploit. Surtout lorsque les "archives" sont par exemple du super 8, ce qui est en général assez laid. De plus il a fait un travaille de montage superbe, qui laisse entrevoir sa culture punk-rock underground à travers des passages que l'on pourrait qualifier de psychédéliques.

tarnation033La Bande originale du film est également très bien choisie, collant parfaitement aux images sans être trop présente, ni lourde. J'imagine qu'il a dû pas mal réfléchir à cet élément de manière à "habiller" son propos sans trop l'accentuer (ce qui nous aurait donné l'impression de voir une fiction), ou l'étouffer.
Pour conclure, Tarnation est une nouvelle expérience cinématographique qui je pense ne peut pas laisser indifférent. J'avoue que ce n'est pas très joyeux, mais si vous deviez faire un film expliquant votre fonctionnement actuel à partir de 10-20 ans de votre vie est-ce que le film qui en découlerait serait si joyeux que ça...?

tn_41

Bande annonce

tarnation3b0007y8abk.01.lzzzzzzz1tarnation1


RADIO-VNI